Liliane Maury Pasquier: «L’attitude de la Suisse est schizophrénique.» • Public Eye

«L’attitude de la Suisse est schizophrénique.»

Liliane Maury Pasquier (PS) à propos du prix des médicaments

Les prix de certains anticancéreux ont atteint des sommets. A tel point que même dans des pays riches comme la Suisse, le système de santé arrive à ses limites. Si rien n’est fait, seules les personnes qui ont les moyens de payer auront accès au traitement le mieux adapté.

Pour la conseillère nationale Liliane Maury Pasquier (PS), il est inacceptable que la Suisse «laisse de côté les impératifs de santé publique au profit de la place économique. »

« La Suisse a toujours suivi les recommandations de son industrie pharmaceutique quand il a été question de garantir l’accès aux médicaments abordables à l’ensemble de la population [...] L’attitude de la Suisse est schizophrénique : elle en vient à faire le contraire de ce qu’elle prône dans les instances internationales. »

 

 

Le Conseil fédéral peut s’engager, par des mesures de politique intérieure et extérieure, pour des médicaments abordables. Il est temps qu’il le fasse. Signez notre appel collectif !

 

Partager: